Naviguer "Affaires et économie"

Afficher 561-580 de 745 résultats
Article

Nortel

Nortel Networks Corporation, ou simplement Nortel, était une entreprise publique de fabrication d’équipement de réseautage de données et de télécommunications. Fondée en 1895 sous le nom Northern Electric and Manufacturing Company, Nortel est l’une des sociétés de technologie les plus anciennes du Canada. Nortel a rapidement pris de l’expansion pendant la révolution du web (de 1997 à 2001), faisant l’acquisition d’une foule d’entreprises de technologie internet afin de demeurer pertinent dans le marché en pleine croissance des technologies de l’information (TI). À son apogée, en 2000, l’entreprise représente plus de 35 % de la valeur totale de l’indice TSE 300 coté à la Bourse de Toronto. Elle s’est classée au neuvième rang des sociétés les plus importantes du monde et a employé environ 94 000 personnes à travers le monde avant de se mettre sous la protection de la Loi sur les faillites en 2009 et de devenir, par le fait même, le plus gros échec d’entreprise de l’histoire du Canada. Les investisseurs, employés et retraités de Nortel ont donc essuyé des pertes énormes, tandis que les dirigeants de l’entreprise, eux, ont reçu plus de 190 millions de dollars américains en primes de rétention entre 2009 et 2016. Nortel a vendu ses actifs pour 7,3 milliards de dollars américains, un montant dont la distribution aux porteurs d’obligations, aux fournisseurs et aux anciens employés de Nortel est prévue en 2017.

Article

NOVA Corporation

NOVA Corporation est une société canadienne d’énergie située à Calgary. D’abord connue sous le nom d’Alberta Gas Trunk Line Company Ltd, elle est fondée en 1954 dans le but de construire, de détenir et d’exploiter des installations de collecte et de transport du gaz naturel en Alberta. En 1998, NOVA fusionne avec TransCanada (maintenant TC Énergie), créant ainsi la quatrième plus grande société de pipelines en Amérique du Nord. 

Article

Obligations au Canada

Une obligation est un outil employé par les entreprises, les gouvernements et d’autres organisations pour emprunter de l’argent. Plus précisément, il s’agit d’une convention de prêt en vertu de laquelle l’émetteur de l’obligation (l’emprunteur) accepte de payer au prêteur un montant déterminé à une certaine date. Les conventions d’obligations prévoient généralement aussi des paiements d’intérêts. Bien que l’emprunteur verse habituellement des intérêts sur le prêt consenti par le prêteur, les obligations sont parfois assorties d’un « intérêt négatif », ce qui signifie que le prêteur paie des intérêts pour détenir l’obligation. Les obligations et le financement par emprunt représentent des outils d’une grande importance pour financer les grands projets d’infrastructure et les guerres. (Voir Obligations d’épargne du Canada; Emprunts de la Victoire.)

Article

Office des produits agricoles

L'Office des produits agricoles (OPA) a été établi en vertu de la Loi sur l'Office des produits agricoles. Il est composé des membres qui font partie de l'Office de stabilisation des prix agricoles. Il a comme pouvoir général d'acheter, de vendre et d'importer des produits agricoles.

Article

One Big Union

Le One Big Union (OBU) est un syndicat radical créé dans l’Ouest canadien en 1919. Il visait à défendre les droits des travailleurs grâce à une organisation de masse regroupée par industrie. Le groupe a fait face à une vive opposition de la part d’autres branches du mouvement syndical, du gouvernement fédéral, des employeurs et de la presse. Néanmoins, il a contribué à transformer le rôle des syndicats au Canada.

Cliquez ici pour obtenir la définition des mots-clés utilisés dans cet article.

Article

Organismes caritatifs

Il existe plus de 75 000 organismes caritatifs au Canada. De dimension très variable, ils vont du service à petit budget de popote volante du voisinage aux établissements d'éducation et de santé publique administrant un budget de presque un milliard de dollars.

Article

Otto Higel Co. Ltd.

Otto Higel Co. Ltd. Fabricant torontois de pièces et fournitures pour pianos et orgues. La compagnie fut fondée en 1896 par Otto Higel (Silésie, Allemagne, 1869 - Toronto, 2 juillet 1930) qui avait acquis la manufacture de mécaniques et touches de piano de F.