Naviguer "Institutions parlementaires"

Afficher 1-20 de 28 résultats
Article

Cabinet

Au sein du régime de gouvernement parlementaire, le Cabinet est le comité de ministres qui détient le pouvoir exécutif. Le premier ministre (ou le premier ministre de chaque province) préside le cabinet et les ministres sont souvent des politiciens élus provenant du parti qui a le plus de sièges à la Chambre des communes (ou à l’Assemblée législative provinciale). Habituellement, les cabinets sont des institutions solides fondées sur le consensus, bien que certains croient que leur influence diminue face à des premiers ministres puissants et à leurs conseillers.

Article

Chambre des communes

La Chambre des communes est le centre du pouvoir politique du Canada. Le premier ministre et son Cabinet reçoivent leur autorité grâce à la confiance de la Chambre. C’est une institution ancrée dans la tradition et l’histoire. Au cours des dernières années, la période de questions est devenue télévisée, ce qui permet aux Canadiens d’assister au processus politique. Une grande partie de ce que le public voit est des débats rancuniers et des disputes partisanes entre les partis politiques, mais la Chambre des communes est également l’endroit où la plupart des lois du gouvernement sont présentées, et où les députés se réunissent pour débattre de la politique, pour voter sur la législation essentielle et pour tenir le gouvernement responsable de ses actes.

Article

Chef de l'opposition

Au Canada, le chef de l’opposition est le chef du parti politique le plus important siégeant dans l’opposition au gouvernement fédéral; en d’autres termes il s’agit du parti ayant le deuxième plus grand nombre de députés à la Chambre des communes. Il porte le titre officiel de « Leader of Her Majesty’s Loyal Opposition » (chef de la loyale opposition de Sa Majesté) indiquant que le Canada est gouverné en vertu du système de Westminster, à l’instar de nombreux pays du Commonwealth dont les fondements des systèmes politiques tirent leurs origines du Royaume-Uni.

collection

Citoyenneté

Cette page regroupe des ressources sur la citoyenneté canadienne et les compétences civiques. Son rôle est de mettre à la disposition des lecteurs des connaissances sur la création du système politique canadien et sur la façon dont il fonctionne aujourd’hui. Cette collection est également conçue pour aider les personnes qui se préparent pour l’examen de la citoyenneté canadienne ou celles qui participent dans le programme Le Défi de la citoyenneté de Historica Canada.

Article

Clôture

La clôture est une procédure permettant au gouvernement de mettre fin à un débat à la CHAMBRE DES COMMUNES et de passer au vote.

Éditorial

Éditorial : Le drapeau canadien, typiquement nôtre

Le 15 février 1965, à l’occasion de centaines de cérémonies similaires au pays et dans le monde entier, on hisse pour la première fois l’Unifolié canadien rouge et blanc.

Il fait froid à Ottawa, mais 10 000 personnes sont rassemblées sur la Colline du Parlement enneigée. À midi pile, non loin de là, les canons de la pointe Nepean tonnent, tandis que le soleil perce les nuages. Joseph Secours, un jeune agent de la GRC (26 ans), hisse le drapeau du Canada au sommet d’un mât blanc spécialement dressé et une brise soudaine met la feuille d’érable au garde-à-vous.

Article

Éditorial : Le drapeau de George Stanley et le « symbole nettement canadien »

Le premier ministre Lester Pearson et John Matheson, un de ses députéslibéraux, sont généralement considérés comme les pères du drapeau du Canada. En 2015, leurs noms ont été au cœur des hommages et des commémorations qui marqueront le 50e anniversaire de la création du drapeau. On oublie cependant souvent le rôle joué dans la naissance de ce symbole emblématique par George Stanley.

Article

Gouvernement de coalition au Canada

Lorsque différents partis politiques coopèrent en formant une alliance temporaire assez large pour jouir de la confiance du Parlement, ils sont en mesure de constituer un gouvernement dit « de coalition ». Les ministres nommés pour faire partie du Cabinet sont alors originaires de tous les partis de la coalition. Cette situation peut se produire lorsqu’aucun parti n’a obtenu à lui seul la majorité des sièges à la Chambre des communes ou aux assemblées provinciales. Des coalitions fédérales se forment normalement durant les périodes de crise, par exemple en cas de guerre ou de grandes difficultés politiques. Toutefois, le renforcement des appartenances politiques et l’essor du système des partis depuis la création de la Confédération ont rendu les coalitions plus difficiles à négocier. De plus, les politiciens ont appris à se méfier de leurs conséquences à long terme et se montrent réticents à en former.

Article

Hansard

Ce nom est une appellation non officielle du compte rendu des débats parlementaires et législatifs. Il vient de la famille Hansard, qui imprime les débats britanniques de 1812 à 1892.

Article

Leader parlementaire

Le député fédéral nommé par chaque parti pour agir comme stratège et tacticien en chef à la Chambre des communes porte de façon non officielle le titre de leader parlementaire. Le leader parlementaire du gouvernement est un ministre qui porte le titre honorifique de président du Conseil privé.