Naviguer "Militaire"

Afficher 141-160 de 369 résultats
Article

Front de libération du Québec (FLQ)

Le Front de libération du Québec (FLQ) était un mouvement militant pour l’indépendance du Québec qui a utilisé le terrorisme pour tenter d’obtenir un Québec indépendant et socialiste. Les membres du FLQ, ou felquistes, sont responsables de la mort de 6 personnes dans le cadre de plus de 200 attentats à la bombe et de dizaines de vols entre 1963 et 1970. Leurs actions ont culminé avec l’enlèvement du délégué commercial britannique James Cross, ainsi que le kidnapping et meurtre du ministre québécois Pierre Laporte, dans un conflit que l’on appelle aujourd’hui la crise d’octobre

Article

Fusil Ross

Au début du 20siècle, le fusil Ross, une arme d’infanterie de fabrication canadienne, est produit en alternative au fusil de fabrication britannique Lee-Enfield. Le fusil Ross a été utilisé pendant la Première Guerre mondiale, où il s’est fait une réputation en tant qu’une arme peu fiable parmi les soldats canadiens. En 1916, le Ross a été en grande partie remplacé par le Lee-Enfield.

Article

Garnison, villes de

En 1662, Plaisance (Placentia) a une garnison de 25 soldats français. Dès 1704, ils sont déjà 150, en raison de l'importante croissante de Plaisance à titre de centre de la flotte de pêche française.

Article

Goélette de pêche

Une goélette de pêche est un ancien type de petit bateau à deux mâts verticaux qu'on retrouvait dans les colonies britanniques d'Amérique du Nord et qui était couramment utilisé dans les provinces Maritimes jusqu'au début des années 1900.

Article

Gouverneur général du Canada

Le Canada est une monarchie constitutionnelle. Il existe donc une division claire entre le chef de l’État et le chef du gouvernement. Le chef du gouvernement est le premier ministre, un dirigeant politique élu. Le chef de l’État est le monarque canadien; ses fonctions sont exercées par le gouverneur général, qui agit en tant que représentant de la Couronne – actuellement Elizabeth II – au Canada. (Les lieutenants-gouverneurs remplissent un rôle similaire dans les gouvernements provinciaux.) Le gouverneur général exerce de nombreuses fonctions cérémoniales tout en assumant un rôle important dans le maintien des traditions parlementaires et celles d’autres institutions démocratiques. La leader inuite Mary Simon est officiellement installée comme 30e gouverneure générale du Canada le 26 juillet 2021. Elle est la première personne autochtone à occuper le poste vice-royal du Canada.

Article

Guelph in the First World War

Pendant la Première Guerre mondiale, Guelph, en Ontario, ressemble à toutes les petites villes canadiennes. De ses 16 000 habitants, plus de 5 610, soit environ un tiers de la population, se sont portés volontaires pour le service militaire, et 3 328 d’entre eux sont enrôlés. Aujourd’hui, le nom de 216 de ces soldats est commémoré sur le cénotaphe de la ville. Pendant que les militaires de Guelph se battent outre-mer, la guerre a un effet profond et durable sur la ville — une expérience qui donne un aperçu des conditions de guerre au Canada.

Article

Guerre d’Aroostook

La guerre d’Aroostook est une confrontation entre les autorités britanniques et celles de l’État du Maine sur le territoire contesté connu sous le nom de Madawaska. Durant les guerres napoléoniennes, la Grande-Bretagne manque cruellement de bois, et les forêts de pins de la région deviennent une importante ressource. Réclamé par le Maine et le Nouveau-Brunswick, Madawaska est un terreau fertile d’affrontements entre les deux parties. La guerre atteint son apogée en 1838-1839 quand le gouverneur du Maine, John Fairfield, envoie un groupe mené par Rufus McIntyre pour empêcher les « provinciaux » d’entrer sur le territoire que John Fairfield croit appartenir au Maine. Rufus McIntyre est capturé et accusé d’invasion de la colonie. Le conflit prend fin en 1842 avec le traité Webster-Ashburton qui divise le territoire avec le fleuve Saint-Jean pour frontière.

Article

Guerre de 1812

La guerre de 1812, qui a duré jusqu’en 1814, fait référence au conflit militaire qui a opposé les États-Unis à la Grande-Bretagne. Comme colonie britannique, le Canada a été entraîné dans la guerre de 1812 et envahi à maintes reprises par les Américains. La guerre a été menée dans le Haut-Canada, le Bas-Canada, dans la région des Grands Lacs et le long de la côte de l’Atlantique, ainsi qu’aux États-Unis. Le traité de Gand (1814), qui a mis fin à la guerre, consacre essentiellement le statu quo. Cependant, la guerre a su marquer le Canada. D’une part, elle a contribué à la montée du sentiment national, notamment parce que ce sont principalement les soldats civils qui ont repoussé l’envahisseur. D’autre part, elle a nui à la relation d’alliance entre les Canadiens et les Britanniques, et les Premières Nations, puisque ces dernières ont perdu non seulement de nombreux guerriers (dont le grand Tecumseh), mais également tout espoir d’arrêter la conquête américaine vers l’ouest. En outre, leur contribution a rapidement été oubliée par leurs alliés (voir Participation des Premières Nations et des Métis à la guerre de 1812).

Article

Guerre de 1812 (résumé en termes simples)

La guerre de 1812 a opposé la Grande-Bretagne et les États-Unis de 1812 à 1814. Elle s’est conclue par un retour à la case départ mais a eu des effets durables pour le Canada. Elle a garanti son indépendance des États-Unis et a fourni aux Canadiens leur première expérience d’action commune, contribuant à développer leur sentiment national.

(Cet article est un résumé en termes simples de la guerre de 1812. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, veuillez consulter notre article complet : Guerre de 1812.)

Article

Guerre de Corée

La guerre de Corée a éclaté le 25 juin 1950, lorsque les Forces armées de la Corée du Nord ont envahi la Corée du Sud. La phase de combat de la guerre a duré jusqu’à la signature d’un armistice, le 27 juillet 1953. Faisant partie d’une force des Nations Unies composée de 16 pays, 26 791 militaires canadiens ont servi pendant la guerre de Corée, durant la phase de combat, ainsi que par la suite en tant que gardiens de la paix. Les derniers soldats canadiens ont quitté la Corée en 1957. Après les deux guerres mondiales, la guerre de Corée demeure le troisième conflit outre-mer le plus sanglant du Canada, faisant 516 morts canadiens et plus de 1000 blessés. Au total, il est estimé que près de 3 millions de personnes sont décédées durant cette guerre. Plus de la moitié de ce nombre était des civils. À ce jour, les deux Corée demeurent techniquement en guerre. 

Article

Guerre de la succession d'Espagne

La guerre de la succession d’Espagne, qui se déroule de 1701 à 1714 (aussi appelée Queen Anne’s War en anglais) est un conflit généralisé européen qui s’étend à l’échelle mondiale pour inclure les colonies des principales puissances, dont les colonies françaises et anglaises en Amérique du Nord.

Article

Guerre de Sept Ans (résumé en langage simple)

La guerre de Sept Ans (1756-1763) a été la première guerre mondiale. En Amérique du Nord, la Grande-Bretagne et la France se sont combattues avec l’aide d’alliés autochtones. À la fin de la guerre, la France a concédé le Canada (Québec) et l’île Royale (Cap-Breton) à l’Angleterre, ainsi que d’autres territoires. C’est la raison pour laquelle le Canada est une monarchie britannique, mais possède trois peuples fondateurs: Français, Britanniques et Autochtones.

(Cet article est un résumé en langage simple de la guerre de Sept Ans. Si vous souhaitez approfondir le sujet, veuillez consulter notre article intégral, intitulé Guerre de Sept Ans.)

Article

Guerre du golfe Persique (1990-1991)

En 1991, le Canada s’est joint à une coalition militaire internationale afin d’affronter l’Irak à la suite de son invasion du Koweït. Le Canada a fourni des navires de guerre et des avions de chasse dans une campagne victorieuse pour la libération du Koweït. C’était la première fois que le Canada envoyait des femmes au combat, et c’était également la première fois depuis des décennies que les forces navales et aériennes canadiennes se soutenaient mutuellement dans une zone de guerre. Plus de 5100 militaires canadiens ont servi durant cette guerre, atteignant un maximum de 2700 militaires dans la région en même temps. Aucun membre des Forces armées canadiennes n’est mort durant ce conflit.

Article

Guerre du Viêt Nam

​La guerre du Viêt Nam était un conflit pendant la Guerre froide qui a opposé les forces communistes du Viêt Nam du Nord aux forces du Sud soutenues par les États-Unis. De manière officielle, le Canada a joué le rôle de pacificateur neutre, mais a secrètement soutenu l’effort américain au Viêt Nam.