Naviguer "Art et culture"

Afficher 181-200 de 5826 résultats
Article

André Alexis

André Alexis, romancier, dramaturge et écrivain (né le 15 janvier 1957 à Port-d’Espagne, à Trinité-et-Tobago). Lauréat du prix Scotiabank Giller et du prix Rogers Writers’ Trust Fiction pour son roman Fifteen Dogs (2015), André Alexis est un des romanciers les plus respectés du Canada. Il vit et travaille à Toronto où il est critique de livres pour le Globe and Mail et agit à titre de collaborateur pour This Magazine. Il est également animateur de deux émissions de la CBC, Radio Nomad, diffusée sur les ondes de Radio One, et Skylarking, sur les ondes de Radio 2.

Article

André Asselin

(Paul) André Asselin. Pianiste, compositeur, musicographe (Montréal, 25 février 1923 - Montréal, 26 janvier 2012). Il commença l'étude du piano avec Auguste Descarries. Récipiendaire de deux bourses (1945, 1946) du TCM (RCMT), il travailla avec Ernest Seitz et Lubka Kolessa.

Article

André Gagnon

André Gagnon, O.C., O.Q., pianiste, compositeur, chef d’orchestre, arrangeur, acteur (né le 2 août, à Saint-Pacôme-de-Kamouraska, au Québec; décédé le 3 décembre 2020). André Gagnon était reconnu pour son mélange éclectique de musique classique et pop. Il a travaillé comme accompagnateur, chef d’orchestre ou arrangeur pour certains des plus grands chansonniers du Québec, avant de poursuivre une carrière de soliste. Ses compositions couvrent une grande variété de styles musicaux et elles étaient particulièrement populaires au Japon. Il a remporté des prix Juno pour ses albums Saga (1974) et Neiges (1975), ainsi que pour meilleur instrumentaliste (19 977 et 1995). Il a reçu le prix Félix pour l’album instrumental de l’année à douze reprises entre 1978 et 2017, et on lui a décerné le prix William Harold Moon de la SOCAN pour sa contribution à la musique canadienne. Il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada, et Officier de l’Ordre national du Québec.

Article

André Hamel

​André Hamel, compositeur, professeur (né en 1955). Se produisant d’abord comme musicien de rock, André Hamel se tourne vers la composition au début des années 1980 lorsqu’il commence des études théoriques auprès de Serge Garant à l’Université de Montréal.

Article

André Laurendeau

Joseph-Edmond-André Laurendeau, journaliste canadien-français, homme politique, auteur de pièces de théâtre et codirecteur de la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme (né le 21 mars 1912 à Montréal, au Québec; décédé le 1er juin 1968 à Ottawa, au Québec). Nationaliste canadien-français de longue date, André Laurendeau a aidé à ouvrir la voie à la Révolution tranquille en redéfinissant les aspirations nationalistes propres à une société urbaine et industrielle.

Article

André Lortie

André Lortie. Ténor (Montréal, 11 mai 1930). André Lortie manifeste autant d'aisance dans les rôles tragiques que dans les rôles comiques. Beppe de I Pagliacci et Spoletta de Tosca l'ont consacré comme l'un des plus importants chanteurs canadiens de rôles de composition.

Article

André Major

André Major, écrivain, critique littéraire et journaliste (Montréal, 22 avr. 1942). Major est, depuis 1973, réalisateur au service des émissions culturelles du réseau MF de Radio-Canada. Deux recueils de poèmes: Le Froid se meurt et Holocauste à deux voix le font connaître, en 1961.

Article

André Melançon

André Melançon, OQ, réalisateur, comédien (né le 18 février 1942 à Rouyn-Noranda, Québec; décédé le 23 août 2016 à Montréal, au Québec).

Article

André Prévost

André Prévost (Joseph Gaston Charles), compositeur, professeur (né le 30 juillet 1934 à Hawkesbury, en Ontario; décédé le 27 janvier 2001 à Montréal, au Québec).

Article

André, Louise

Louise André (née Jeanne Baril), soprano et enseignante (née le 26 février 1913 à Saint-Tite, près de Trois-Rivières, au Québec; décédée le 10 avril 2001 à Montréal, au Québec). Louise André a consacré sa vie à l’enseignement de l’art vocal. Elle a enseigné à l’École de musique Vincent-d’Indy (de 1935 à 1982) et à l’Université de Montréal (de 1965 à 1983), où elle a été nommée professeure émérite en 1980. Elle a également enseigné au Conservatoire de Chicoutimi (1967-1972) et à l’Université d’Ottawa (1972-1977). Louise André a été présidente de l’AMQ de 1984 à 1987. Elle a reçu la médaille du Conseil canadien de la musique en 1985 et le Prix de musique Calixa-Lavallée en 1991.

Article

Andrea Martin

Andrea Martin, comédienne et écrivaine (Portland, Maine, 15 janvier 1947). Après des études au Emerson College de Boston, et à la Sorbonne de Paris, elle s'illustre par ses multiples talents et par son imagination débridée en tant que régulière dans des séries humoristiques au réseau canadien SCTV (Second City Television) produites à Toronto et à Edmonton de 1977 à 1984. Elle travaille avec des acteurs tels que John Candy, Catherine O'Hara, Joe Flaherty et Eugene Levy.

Article

Andrea Nann

Andrea Nann, danseuse, chorégraphe, professeur de danse, directrice artistique (Vancouver, 20 sept. 1966).

Article

Andrew Qappik

Andrew Qappik, C.M., artiste graphique et graveur inuit (né le 25 février 1964 à Nunataq, aujourd’hui au Nunavut). Andrew Qappik a contribué à la conception graphique du drapeau et des armoiries du Nunavut, ainsi que du logo du gouvernement territorial. En 2017, il a été intronisé à l’Ordre du Canada «Pour sa contribution à la définition de la culture visuelle du Nunavut en tant que maître graveur et sculpteur». Il vit à Panniqtuuq (Pangnirtung), au Nunavut.

Article

Andrew Randall Cobb

Andrew Randall Cobb, architecte (Brooklyn, N.Y., 13 juin 1876 -- Halifax, 2 juin 1943). Après avoir étudié à l'U. Acadia, au Massachusetts Institute of Technology et à l'École des beaux-arts de Paris, Cobb voyage en Italie. Il retourne à Halifax en 1909 et y ouvre une agence en 1912.

Article

Andrews, Sybil

Sybil Andrews, graveure (Bury St. Edmunds, Angl., 1891 -- C.-B., 1992). Avant son arrivée à Campbell River, en Colombie-Britannique, en 1947, Andrews étudie en Angleterre avec Claude Flight, un partisan du futurisme, mouvement artistique radical du début du XXe siècle.