Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 61-80 de 1200 résultats
Article

Annie L. Jack

Annie Linda Jack, née Hayr, écrivaine, horticultrice (née le 1er janvier 1839 à Northamptonshire, en Angleterre; décédée le 15 février 1912 à Châteauguay, au Québec). Première femme professionnelle à écrire sur le jardinage au Canada, Annie Jack a rédigé le populaire manuel The Canadian Garden: A Pocket Help for the Amateur. C’est aussi une poète qui a publié abondamment, une chroniqueuse en jardinage et une commentatrice sociale.

Article

Anton Emil Kuerti

Anton Emil Kuerti, pianiste, professeur et compositeur (Vienne, Autriche, 21 juill. 1938). Kuerti grandit aux États-Unis et commence à jouer en public comme soliste avec le Boston Pops Orchestra dès l'âge de onze ans.

Article

Antonine Maillet

Antonine Maillet, C.C., O.Q., O.N.-B., romancière, dramaturge, traductrice et académicienne (née le 10 mai 1929 à Bouctouche, N.-B.).

Article

Arabo-Canadiens

Les Arabes, ou plus précisément les immigrants syriens et libanais, ont commencé à arriver en petit nombre au Canada en 1882. Leur immigration est restée relativement faible jusqu'en 1945, pour s'accroître ensuite progressivement, surtout à partir des années 1960.

Article

Aritha Van Herk

Aritha Van Herk, romancière, anthologiste et essayiste (Wetaskiwin, Alberta, 26 mai 1954). Fille d'immigrants néerlandais, Aritha van Herk grandit dans une ferme de la communauté scandinave de Wetaskiwin. Elle étudie à l'Université de l'Alberta où elle obtient un B.A.

Article

Arnold Walter

Arnold Maria Walter, O.C., est musicologue, éducateur et administrateur (né le 30 août 1902 à Hannsdorf [Hanušovice], en Moravie, et mort le 6 octobre 1973 à Toronto, en Ontario). Après son immigration au Canada, en 1937, il devient un précurseur visionnaire et influent de l’enseignement de la musique au pays.

Article

Art autochtone au Canada

L'histoire de l'art autochtone au Canada remonte à un moment quelconque de la dernière époque glaciaire, il y a environ 80 000 à 12 000 ans (voir Préhistoire). À ce jour cependant, les objets d'art comptant parmi les plus anciens (sauf des outils de pierre finement ouvragés et présentant une valeur esthétique) remontent au plus à 5000 ans. Par exemple, on a découvert des sculptures décoratives et figuratives des périodes les plus anciennes dans la région du Bas-Fraser en Colombie-Britannique, et on en a trouvé d'autres dans plusieurs régions du Canada. Le développement de l'art autochtone au Canada est plus complexe à bien des égards que celui des colons européens, dont l'arrivée est relativement récente. On peut le diviser en trois périodes distinctes : l'art préhistorique, l'art de l'époque qui suit le contact ou l’art « historique » et l'art autochtone contemporain.

Article

Art autochtone contemporain

L’art autochtone contemporain est l’art produit par les peuples autochtones depuis environ 1945 jusqu’au présent. Dans cet intervalle, deux courants majeurs dominent la scène contemporaine au Canada : l’art autochtone de la côte nord-ouest et l’école des Woodlands regroupant des « peintres des légendes ». Aux quatre coins du pays, d’autres artistes qu’on peut qualifier d’internationalistes par leur envergure et leur intention travaillent de façon indépendante dans le courant dominant de l’art occidental.

L’art inuit contemporain évolue parallèlement à l’art autochtone, avec des artistes reconnus tels que Zacharias Kunuk et Annie Pootoogook.

Article

Art autochtone de la côte nord-ouest

Il y a plus de 3000 ans, les peuples autochtones de la côte de la Colombie-Britannique et des régions environnantes de l’État de Washington et du sud-est de l’Alaska, comme les Haidas et les Kwakiutls, ont développé des traditions artistiques qui sont réputées dans le monde entier pour leur style et leur originalité.

Article

Art inuit

Pour bien comprendre l'histoire des cultures inuites et l'art des diverses régions et des diverses périodes, il nous faut écarter le mythe d'une civilisation inuite homogène. Bien qu'on n'ait pu déterminer l'origine unique ou multiple des Inuits et de leurs diverses civilisations, cinq cultures peuvent être distinguées dans la zone canadienne.

Article

Arthur Goss

William Arthur Scott Goss, photographe (né le 4 mars 1881 à London, en Ontario; décédé le 1er juin 1940 à Toronto, en Ontario). En tant que photographe officiel pour la Ville de Toronto de 1911 à 1940, Arthur Goss prend plus de 30 000 photographies qui documentent une période d’expansion rapide dans l’histoire de la ville.

Article

Åsbjørn Gathe

En 1953, Åsbjørn Gathe complète des plans pour le prieuré de Westminster, incluant l'abbaye de Westminster, le séminaire du Christ-Roi ainsi que des immeubles secondaires.