Naviguer "Éducation"

Afficher 141-160 de 580 résultats
Article

Deveaux, Orpha-F

Orpha-F. Deveaux. Organiste, pianiste, professeur (Saginaw, Mich., 24 juillet 1872 - Hartford, Conn., décembre 1933). Ses professeurs à Montréal furent Alexis Contant et Percival J. Illsley. Il étudia aussi au New York College of Music notamment avec Mat Schmidt.

Article

Dhomont, Francis

Francis Dhomont. Compositeur, professeur (Paris, 2 novembre 1926). Il fait ses études musicales à Paris avec Ginette Waldmeier, Charles Koechlin et Nadia Boulanger. De 1944 à 1963, il pratique la composition instrumentale et vocale, et tente un rapprochement entre les systèmes modal et atonal.

Article

Dion, Rolande

(Marie Berthe) Rolande Dion. Soprano, professeure (Québec, 5 avril 1915 - 19 novembre 1980). Elle étudia le chant à Québec avec Émile Larochelle (1931-35) et Louis Gravel (1935-39) puis, comme boursière du gouvernement du Québec (1939), elle se rendit à New York.

Article

Doherty, Charles Joseph

Charles Joseph Doherty, avocat, éducateur, juge et homme politique (Montréal, 11 mai 1855 -- id., 28 juill. 1931). Après ses études à l'U. McGill, il y enseigne le droit civil et international pendant plusieurs années tout en exerçant sa profession d'avocat.

Article

Ducharme, Charles-Joseph

Charles-Joseph Ducharme. Professeur (Lachine [Montréal], 10 janvier 1786 - Sainte-Thérèse-de-Blainville, auj. Sainte-Thérèse, près Montréal, 25 mars 1853). Il fit des études musicales au séminaire de Québec durant son cours classique et sa théologie.

Article

Duchow, Marvin

Marvin Duchow. Musicologue, compositeur, administrateur, professeur (Montréal, 10 juin 1914 - 24 mai 1979). B.Mus. (McGill) 1937, diplôme en composition (Curtis) 1939, B.A. (New York) 1942, M.A. musicologie (ESM, Rochester) 1951, D.Mus. h.c. (Chicago Cons.) 1960.

Article

Dufresne, Josephte

Josephte Dufresne. Pianiste, professeure (Trois-Rivières, Québec, 9 janvier 1929 - Ste-Hyacinthe, Québec, 7 février 1995). Elle étudia le piano à Trois-Rivières et Montréal avec Jean-Marie Beaudet et, grâce au Prix d'Europe (1950), à Paris avec Yves Nat.

Article

Dupuis, Guillaume

Guillaume (Ladislas) Dupuis. Professeur, maître de chapelle (Montréal, 3 mai 1887 - 25 avril 1954). Il fit ses premières études musicales avec Joseph Piché (piano et harmonie).

Article

Durand, Marc

Marc Durand. Pianiste, professeur (Saint-Samuel, Québec, 28 août 1949). B.Mus. (Montréal) 1969, M.Mus. (ibid.) 1970, diplôme de concertiste (Sherbrooke) 1972, M.Mus. (Temple, Philadelphie) 1975.

Article

Dyke, George J

George J. (John) Dyke. Violoniste, chef d'orchestre, professeur, impresario, critique (Saint Blazey, Cornwall, Angl., 23 mars 1864 - Victoria, C.-B., 16 mars 1940). Il étudia à Saint Austell et à Plymouth avec John Parde (violon) et W. Willoughby (orgue).

Article

Eayrs, James George

James George Eayrs, politicologue et professeur (Londres, Angl., 13 oct. 1926). Après des études à l'U. de Toronto, à l'U. Columbia et à la London School of Economics, le professeur Eayrs occupe la chaire Eric Dennis Memorial de science politique et d'administration publique à l'U. Dalhousie.

Article

Eccles, William John

William John Eccles, historien (Thirsk, Yorkshire, Angl., 17 juill. 1917). Diplômé de l'U. McGill, Eccles enseigne aux universités du Manitoba (1953-1957) et de l'Alberta (1957-1963) avant d'être nommé professeur d'histoire à l'U. de Toronto où il enseigne jusqu'en 1983.

Article

Egbert, Gladys

Gladys (Alma) Egbert (née McKelvie). Professeure de piano (Rapid City, près de Brandon, Man., 31 décembre 1896 - Calgary, 7 mars 1968). F.R.A.M. h.c. 1936, LL.D. h.c. (Alberta) 1965. À Calgary où sa famille déménage en 1903, elle commence à suivre des cours de piano avec Ada Dowling Costigan.

Article

Egerton Ryerson

Adolphus Egerton Ryerson, ministre méthodiste, éducateur (né le 24 mars 1803 dans le canton de Charlotteville, comté de Norfolk, au Haut-Canada ; décédé le 18 février 1882 à Toronto, en Ontario). Egerton Ryerson était une importante personnalité du monde de l’éducation et de la politique en Ontario au 19e siècle. Egerton Ryerson est né au sein d’une famille loyaliste et anglicane bien en vue. Il s’est converti au méthodisme et a été ordonné en 1827 par l’Église épiscopale méthodiste. Il a contribué à la fondation et à la rédaction du Christian Guardian (1829), a fondé l’Upper Canada Academy (1836) et est devenu le premier directeur du Victoria College (1841). Il était reconnu comme un partisan de la liberté religieuse et comme étant le fondateur du système d’éducation publique de l’Ontario. L’Université Ryerson a été nommée en son honneur. Cependant, le rôle qu’il a joué dans le développement du système des pensionnats indiens a incité des activistes à réclamer que le nom de l’université soit changé.

Article

Emerson, John Norman

John Norman Emerson, professeur et archéologue (Toronto, 13 mars 1917 -- id. 18 nov. 1978). Spécialiste des civilisations huronne et iroquoise, Emerson est le premier à instituer un programme de formation continue à l'intention des archéologues au Canada. Diplômé de l'U. de Chicago et de l'U.

Article

Ernestine Russell

Ernestine « Ernie » Jean Russell, gymnaste, entraîneuse (née le 10 juin 1938 à Windsor, en Ontario). Ernestine Russell a été la meilleure gymnaste féminine du Canada durant les années 1950. Elle a été la première femme à représenter le Canada en gymnastique aux Jeux olympiques d’été de Melbourne en 1956. Elle a aussi été la première gymnaste canadienne à remporter une médaille dans une compétition internationale, aux Jeux panaméricains de 1959 à Chicago, où elle a remporté quatre médailles d’or et deux médailles d’argent. Elle s’est mérité 46 médailles d’or aux Championnats canadiens de gymnastique entre 1954 et 1960. Elle a également eu une brillante carrière d’entraîneuse de gymnastique féminine au niveau NCAA et avec Team USA. Elle a été intronisée dans le Temple de la renommée du sport amateur canadien Canada et le US Gymnastics Hall of Fame.

Article

Esclavage des Noirs au Canada (résumé en langage simple)

La pratique de l’esclavage a été introduite en Nouvelle-France par les colons au début du 17esiècle. Elle s’est poursuive quand les Britanniques ont pris possession de la Nouvelle-France en 1760 (voir Amérique du Nord britannique.) Pendant environ deux cents ans, des milliers d’Autochtones et de Noirs africains ont été achetés, vendus, troqués ou hérités en tant que propriétés privées dans les débuts du Canada. L’esclavage a été aboli (rendu illégal) dans toute l’Amérique du Nord britannique en 1834.

(Cet article est un résumé en langage simple de l’esclavage au Canada. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, veuillez consulter notre article complet: Esclavage des Noirs au Canada.)

Article

Falconer, sir Robert Alexander

Sir Robert Alexander Falconer, ecclésiastique, universitaire, pédagogue (Charlottetown, 10 févr. 1867 -- Toronto, 4 nov. 1943). Falconer passe une bonne partie de sa jeunesse à Trinidad, où son père, un ministre presbytérien, est en mission.