Naviguer "Lieux historiques"

Afficher 81-100 de 213 résultats
Article

Le Canada au jour J: Juno Beach

Juno Beach est le nom de code donné par les Alliés aux 10 km de côte française sur lesquels les soldats canadiens ont mené la bataille du jour J, le 6 juin 1944, durant la Deuxième Guerre mondiale. La 3e Division d’infanterie et la 2e Brigade blindée de l’Armée canadienne, en s’emparant de la plage et de ses villages côtiers sous le feu nourri de la défense allemande, ont fait montre de leur impressionnant savoir-faire militaire et de leur courage à l’échelle individuelle. La 3e Division d’infanterie a accusé de lourdes pertes lors de la première vague, avant de s’emparer de la plage en fin de journée. Plus de 14 000 soldats canadiens débarquent ou sont parachutés en France lors du jour J. La Marine royale canadienne contribue à hauteur de 110 navires et 10 000 soldats, et l’Aviation royale canadienne (ARC) fournit 15 escadrons de chasseurs et de chasseurs-bombardiers pendant l’assaut. On compte 1 074 victimes canadiennes, dont 359 morts.

Article

Le paysage culturel autochtone Nagwichoonjik

Nagwichoonjik, qui se traduit par « la rivière qui traverse un large pays », est le nom Gwich'in donné au fleuve Mackenzie, le plus long fleuve au Canada et le neuvième plus long au monde. Le fleuve passe au cœur du territoire traditionnel des Gwichya Gwich'in, qui résident maintenant principalement à Tsiigehtchic (connu auparavant sous le nom de Arctic Red River), une petite communauté de 200 personnes située à la confluence de la rivière Arctic Red et du fleuve Mackenzie, au nord des Territoires du Nord-Ouest.

Article

Les villages perdus

​Les villages perdus (en anglais, Lost Villages) sont neuf communautés canadiennes qui ont été détruites lors de la construction de la voie maritime du Saint-Laurent et d'une centrale dans les années 1950.

Article

Lieu historique national de Port-Royal

Le lieu historique national de Port-Royal est situé en Nouvelle-Écosse. Le site propose une réplique de l’Habitation qui a abrité l’une des premières tentatives de colonisation française en Amérique du Nord (1605). Ce lieu historique géré par Parcs Canada offre des activités d’interprétation relatant les obstacles rencontrés par les Français lors de l’établissement de cette nouvelle colonie. Il est aussi possible sur place de s’y familiariser avec la culture du peuple Mi’kmaq, premiers habitants de ce territoire.

Article

Lieu historique national du Canada de la Bataille-des-Hauteurs-de-Queenston

Le lieu historique national de la Bataille-des-Hauteurs-de-Queenston commémore une bataille qui s'est déroulée le 13 octobre 1812, lorsque l'armée britannique et la milice canadienne, appuyées de leurs alliés des Premières nations, ont repoussé une invasion de l'armée américaine sur l'escarpement du Niagara, lequel surplombe le village de Queenston.