Naviguer "Places"

Afficher 2141-2160 de 2233 résultats
Article

Vaudreuil-Dorion

Phillipe de Rigaud de VAUDREUIL en devient propriétaire en 1703 , mais c'est Michel Chartier de Lotbinière, son successeur, qui travaille à l'établissement et au développement de la seigneurie qu'il a achetée de la famille Vaudreuil en 1763.

Article

Vaughan

Vaughan (Ontario), ville constituée en 1991, population 306 233 habitants (2016), 288 301 habitants (2011). La ville de Vaughan – qui compte cinq communautés constituantes, soit Maple, Kleinburg, Concord, Woodbridge et une partie de Thornhill – est située dans la municipalité régionale de York, au bord de la frontière nord-ouest du Grand Toronto. Reposant traditionnellement sur l’agriculture et l’industrie meunière, l’économie de Vaughan s’est diversifiée durant la deuxième moitié du 20e siècle grâce à l’immigration accrue et au développement urbain du canton. Aujourd’hui, Vaughan est une communauté multiculturelle avec une agglomération métropolitaine grandissante.

Article

Vegreville

Vegreville, (Alberta), constituée en ville en 1906, population de 5708 habitants (recensement de 2016), de 5717 (recensement de 2011). La ville de Vegreville est située dans la région des parcs du centre est de la province, à 100 km à l’est d’Edmonton. Elle dessert une riche région agricole qui se spécialise dans la culture des céréales et de certains élevages d’animaux.

Article

Verchères

   Verchères, municipalité du Qc; pop. 5243 (recens. 2006), 4782 (recens. 2001); const. en 1971. Verchères est située à 62 km au nord-est de Montréal, sur la rive Sud du fleuve Saint-Laurent, entre LONGUEUIL et SOREL.

Article

Verdun

Verdun est une des plus anciennes municipalités de la province. Zacharie Dupuis, un des premiers propriétaires fonciers de l'île de Montréal, y fonde, en 1671, un établissement qu'il nomme Verdun d'après son village natal de Saverdun en France.

Article

Vermilion

Par la suite, la colonie est appelée Vermilion (mot cri signifiant « dépôts d'argile rouge ») d'après le nom de la rivière. Elle s'étend si rapidement qu'elle est constituée en tant que village et en tant que ville en 1906.

Article

Victoria (C.-B.)

Victoria (Colombie‑Britannique), constituée en ville en 1862, 85 792 (Recensement de 2016) 80 017 habitants (Recensement de 2011). Capitale de la Colombie-Britannique, la ville de Victoria est située sur la pointe sud de l’île de Vancouver, à environ 100 km de Vancouver. Elle occupe une péninsule bordée par les détroits de Juan de Fuca et de Haro. Au sud de la ville se trouvent les monts Olympic; à l’est, les îles San Juan; et à l’ouest, le bras de mer Saanich, semblable à un fjord, et les monts densément boisés Malahat et Sooke. Le Grand Victoria fait partie du District régional de la capitale (DRC), une fédération composée des territoires constitués suivants : les villes de Victoria, de Colwood, de Langford, de Sidney et de View Royal; et les municipalités de Saanich, d’Oak Bay, d’Esquimalt, de Central Saanich, de North Saanich, de Sooke, de Metchosin et de Highlands. Le DRC comprend également les circonscriptions de Juan de Fuca, du sud des îles Gulf et de l’île Saltspring.

Article

Victoria (T.-N.)

Victoria, ville de T.-N.; pop. 1764 (recens. 2011), 1769 (recens. 2006); const. en 1971; située près de CARBONEAR, le long de la route entre Carbonear et HEART'S CONTENT.

Article

Victoria Settlement

Victoria Settlement, situé à 15 km au sud de Smoky Lake, en Alberta, est une mission méthodiste fondée en 1862 par le révérend George McDougall sur les bords de la ​rivière Saskatchewan​ Nord. Le révérend McDougall espère d'abord y attirer les Cris.

Article

Victoriaville

Elle porte à l'origine le nom d'un homme d'affaires local, Demersville, mais est renommée en 1861 pour honorer la reine VICTORIA. Au début, Victoriaville n'est qu'une petite gare du chemin de fer GRAND TRUNK entre Richmond et Québec.

Article

Vieux Dunvegan

Archibald Norman McLeod construit le premier poste de la Compagnie du Nord-Ouest afin de faire le commerce des CASTORS avec les autres autochtones qui vivaient en amont de la rivière de la Paix. Il nomme le poste Dunvegan, du nom du château McLeod sur l'île de Skye.

Article

Vieux-Montréal

Le Vieux-Montréal est le quartier historique de la ville de Montréal. Situé dans la partie sud de l’île de Montréal, il s’étend entre les rues McGill, Saint-Antoine et Saint-Hubert et le fleuve Saint-Laurent. Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, ce secteur est éprouvé par des mutations urbaines. Le déplacement du centre des affaires et l’activité portuaire remettent en question ses fonctions historiques. À partir des années 1960, un long processus de patrimonialisation transforme complètement le quartier. C’est à ce moment que l’appellation de « Vieux-Montréal » entre dans le langage courant. La constitution de l’arrondissement historique de Montréal par le gouvernement du Québec en 1964 marque une étape importante de cette transformation. Un long travail de réhabilitation s’ensuit, grâce à un investissement massif des trois ordres de gouvernement ainsi que d’un grand nombre d’entreprises et de particuliers. Près de 60 ans de requalification permettent aujourd’hui de témoigner d’une histoire millénaire et de l’évolution de Montréal depuis l’arrivée des premiers Européens en 1642.

Article

View Royal

View Royal, ville de la C.-B.; population 8768 (recens. 2006), 7271 (recens. 2001); const. en 1988. View Royal est située dans la péninsule d'Esquimalt, à 5 km à l'ouest de la ville de VICTORIA, près du havre d'Esquimalt.

Article

Villa Bellevue

De 1848 à 1849, Bellevue est louée à John A. MacDonald, alors député et receveur général de la Province du Canada. Elle est achetée par Parcs Canada en 1964 et est aujourd'hui gérée comme un parc historique national. Elle a été restaurée selon son style original de la fin des années 1840.

Article

Village de Brooman Point

Village de Brooman Point, site archéologique situé au bout d'une longue péninsule sur la côte est de l'île Bathurst, en Extrême-Arctique. Bien que l'endroit recèle les traces d'une occupation paléoesquimaude entre 2000 av. J.-C.

Article

Village historique de Kings Landing

Situé à 37 km à l'ouest de Fredericton au Nouveau-Brunswick, le Village historique de Kings Landing est un lieu de reconstitution historique. Il a été aménagé à la fin des années 1960 afin de sauver de nombreux bâtiments historiques de la vallée du fleuve Saint-Jean menacés de destruction par l’inondation provoquée par l’ouverture du barrage de Mactaquac. Plus de 70 bâtiments restaurés ou reconstruits et d'autres installations sont regroupés à Kings Landing afin de reconstituer la vie d’un village du Nouveau-Brunswick des 19e et 20e siècles.