Naviguer "Places"

Afficher 1941-1960 de 2233 résultats
Article

Tatamagouche

Tatamagouche, village de la N.-É. incorporé en 1950; pop 752 (recens. 2011), 689 (recens. 2006). Tatamagouche est située sur le DÉTROIT DE NORTHUMBERLAND, à 67 km au nord-ouest de NEW GLASGOW.

Article

Taverne Montgomery

La taverne Montgomery a été un haut lieu de la rébellion de 1837 dans le Haut-Canada. Le propriétaire, John Montgomery, était sympathique au mouvement réformiste, mais n’appuyait pas vraiment la Rébellion. Sa taverne a servi de quartier général à William Lyon Mackenzie, culminant dans une échauffourée entre les rebelles locaux et la milice du gouvernement. Le site, qui se trouve aujourd’hui dans la ville de Toronto, à l’intersection des la rue Yonge et de l’avenue Montgomery, est un lieu historique national.

Article

Teacher's Cove

Teacher's Cover est l'un des plus grands de la centaine de sites préhistoriques découverts dans la région de la baie de PASSAMAQUODDY, au sud du Nouveau-Brunswick. On y trouve un large amoncellement de coquillages qui représente plus de 2000 ans d'occupation humaine.

Article

Tecumseh (Ont.)

Tecumseh, ville de l'Ont.; pop. 23 610 (recens. 2011), 24 224 (recens. 2006); const. en 1921. Tecumseh est située dans le Sud-Est de l'Ontario, à 20 km à l'est de Windsor, sur le lac Sainte-Claire.

Article

Temagami

Temagami, ville de l'Ont.; pop. 820 (recens. 2011), 934 (recens. 2006); const. en 1998; située sur le bras nord-est du lac Temagami, à 100 km au nord de North Bay.

Article

Témiscaming

Témiscaming, ville du Qc; pop. 2697 (recens. 2006), 2903 (recens. 2001), const. en 1988. Témiscaming est située à l'extrémité sud du lac TÉMISCAMINGUE (on écrit Timiskaming en Ontario), près des rapides qui relient le lac à la rivière des Outaouais.

Article

Terrace

Terrace, ville de la Colombie-Britannique; population 11 320 (recens. 2006), 12 109 (recens. 2001); constituée en 1987. Terrace est située à la jonction des rivières SKEENA et Kalum, à 62 km par la route au nord de Kitimat et à 147 km à l'est de PRINCE RUPERT

Chronologie

Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador est la plus jeune province du Canada; elle se joint à la Confédération en 1949. Sur sa côte figurent sans doute les premières pointes de terre aperçues par les Européens. La province représente une superficie de 405 720 km2, dont presque les trois quarts, soit 294 330 km2, sont occupés par le Labrador.

Article

Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador est la plus jeune province du Canada; elle se joint à la Confédération en 1949. Sur sa côte figurent sans doute les premières pointes de terre aperçues par les Européens. La province représente une superficie de 405 720 km2, dont presque les trois quarts, soit 294 330 km2, sont occupés par le Labrador. L’île de Terre-Neuve est la région la plus à l’est du Canada, tandis que le Labrador se situe sur le continent au nord-ouest de l’île. C’est à l’explorateur Jean Cabot, que Terre-Neuve, jadis surnommée la « nouvelle île », doit son nom. Depuis sa découverte, l’île est désignée sous le nom de « Terra Nova », ou « Newfoundland » pour les anglophones. Le Labrador a probablement reçu son nom de l’appellation portugaise « Terra del Lavradors ».

Article

Terre-Neuve-et-Labrador et la Confédération

Les efforts visant à intégrerTerre-Neuve dans la Confédération dans les années1860 et 1890 suscitent un intérêt mitigé dans la colonie. En 1934, la Grande Dépression pousse Terre-Neuve à la faillite. Le territoire suspend son gouvernement responsable et accepte l’établissement d’une Commission de gouvernement, non élue et dirigée par la Grande-Bretagne. Dans le cadre d’un référendum en 1948, les Terre-Neuviens doivent choisir entre la continuation de la gouvernance par la Commission de gouvernement, l’intégration au Canada ou encore le retour à un gouvernement responsable en tant que dominion indépendant. L’indépendance l’emporte d’abord, mais un second scrutin se solde par la victoire de l’option de la Confédération, avec 52,3% d’appuis. Les parlements britannique et canadien avalisent l’union, si bien que le 31mars 1949, Terre-Neuve est intégrée au Canada à titre de dixième province du pays. En 2001, le nom de la province devient officiellement Terre-Neuve-et-Labrador.

Article

Terres

La surface terrestre se modifie en fonction des changements du relief, du niveau de la mer, de l'hydroclimat et de l'activité humaine. Des phénomènes hydroclimatiques extrêmes combinés avec l'activité humaine sur des pentes escarpées ou situées près de basses côtes présentent des risques naturels.

Chronologie

Territoires du Nord-Ouest

Les Territoires du Nord-Ouest se trouvent au nord-ouest du centre du Canada. Ils sont délimités à l’est par le Nunavut, à l’ouest par le Yukon et au sud par le coin nord-est de la Colombie-Britannique, ainsi que par toutes les frontières septentrionales de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Article

Territoires du Nord-Ouest

Les Territoires du Nord-Ouest se trouvent au nord-ouest du centre du Canada. Ils sont délimités à l’est par le Nunavut, à l’ouest par le Yukon et au sud par le coin nord-est de la Colombie-Britannique, ainsi que par toutes les frontières septentrionales de l’Alberta et de la Saskatchewan. À l’origine, le nom s’appliquait au territoire acquis en 1870 de la Compagnie de la Baie d’Hudson et de la Grande-Bretagne : la Terre de Rupert et le Territoire du Nord-Ouest. En 1880, la Grande-Bretagne a également transféré au Canada l’archipel Arctique, au nord de la partie continentale, étendant ainsi le territoire. L’acquisition des Territoires du Nord-Ouest est principalement due à la volonté du gouvernement canadien, dirigé par Sir John A. MacDonald, de fonder une nation britannique en Amérique du Nord et de se protéger contre l’incursion potentielle des colons américains.

Article

Territoires du Nord-Ouest (1870-1905)

Les Territoires du Nord-Ouest forment le premier territoire canadien, créé le 15 juillet 1870. En tant que territoire, la région devient une partie du Canada. Cependant, à l’époque, elle ne présente pas la population, les ressources économiques et les infrastructures nécessaires pour obtenir le statut d’une province. Par conséquent, elle tombe sous la juridiction du gouvernement fédéral. Ce territoire immense s’étend vers l’ouest – depuis la frontière disputée du Labrador, couvrant les Prairies, le nord du Québec et de l’Ontario actuels, allant au-delà des Prairies jusqu’à la Colombie-Britannique – et vers le nord, du quarante-neuvième parallèle à l’océan Arctique. Il connaît de nombreux changements de frontières jusqu’en 1905, quand les provinces de la Saskatchewan et de l’Alberta sont découpées dans la partie sud-ouest de la région. En 1906, la portion restante est nommée Territoires du Nord-Ouest.

Article

Teslin

Teslin (Yukon), constitué en village en 1984, population de 124 habitants (recensement de 2016), de 122 habitants (recensement de 2011). Teslin est situé sur le lac Teslin, à l’embouchure de la rivière Nisutlin et le long de la route de l’Alaska, à 183 km par la route au sud-est de Whitehorse.

Article

The Carlu

1931-1981L'Eaton Auditorium est inauguré le 26 mars 1931 par un récital de la soprano Florence Austral et du flûtiste John Amadio, avec Ernest MacMillan à l'orgue.